Mis à jour: la loi prévue est entrée en vigueur le 1er Avril 2017.

L'exonération de la TVA a été votée au Parlement Turc pour les étrangers désirant acheter des biens immobiliers en Turquie.

En Turquie, le taux de TVA de l'immobilier varie de 1% à 18% selon la dimension de l'appartement. Les unités commerciales telles que les commerces ou les entreprises ont un taux de TVA fixe de 18%. Les étrangers ne paieront plus la TVA pour l'immobilier.

Le Parlement Turc a affirmé une loi qui a présenté une exemption de la TVA pour les étrangers qui achètent des biens immobiliers en Turquie.

La loi, qui a été adoptée par le parlement le 23 février, sera également valide pour les turcs vivant à l'étranger depuis plus de six mois.

Les acheteurs étrangers ne paieront pas la TVA pour leurs premiers lieux de travail ou maisons en Turquie à condition qu'ils fassent leur versement en USD ou en Euro et ne vendent pas leurs immobiliers pendant un an après l'acquisition des biens.

Citoyenneté Turque Pour un Investissement Immobilier de 1 million $

La Turquie a également promis de permettre la citoyenneté Turque rapide aux acheteurs étrangers qui achètent des immobiliers valant en tout 1 million de dollars et les conservent pendant au moins trois ans. Cette déclaration a été mentionnée dans le Journal Officiel le 12 janvier 2017.

Le Nombre d'Acheteurs Étrangers Augmente

Les transactions immobilières en Turquie ont augmenté de 13% en 2017 par rapport à l'année précédente, selon l'Institut de Statistique de Turquie (TÜİK) le 25 février 2017.

Selon les donnés statistiques 95389 maisons ont été vendus en 2016 dont les achats effectués par crédit étaient de 35993.

Le nombre de biens vendus aux acheteurs étrangers au cours du mois dernier est 1 86, en baisse de 5% par rapport à la même période de l'an dernier.

Istanbul est Convoité

L'une des zones urbaines dans laquelle les étrangers investissent le plus dans l’immobilier est Istanbul. Istanbul a été le principal territoire avec 441 transactions en janvier. Istanbul a été suivie par le territoire méditerranéen d'Antalya avec 264 affaires, Bursa avec 137 et Ankara avec 72.

Les irakiens ont acheté 279 immobiliers en Turquie en janvier, suivies par les Saoudiens à 144 unités, les Koweïtiens à 115 unités, les Afghans à 107 unités et les Russes à 60 unités.