Jusqu'à présent, les acheteurs étrangers pouvaient obtenir un permis de résidence en Turquie avec un contrat de location. Cependant, une nouvelle réglementation a été mise en place avec la décision de la Direction des Migrations (İçişleri Bakanlığı Göç İdaresi Başkanlığı). Le permis de résidence ne s'obtiendra plus avec le contrat de location.

Permis de Résidence Avec Contrat Locatif en Turquie n’est Plus ValableComme le permis de résidence touristique, les contrats de location donnaient auparavant aux étrangers le droit de séjourner en Turquie plus de 90 jours. Mais maintenant, les étrangers doivent acheter un immobilier pour faire la demande pour un permis de résidence en Turquie.

De plus, un nouveau montant minimal a été déterminé pour le permis de résidence par investissement immobilier. Selon la nouvelle réglementation, pour obtenir un permis de résidence en Turquie en possédant un bien immobilier, l’immobilier doit valoir au moins 75. 000 USD dans les villes métropolitaines et 50.000 USD dans les régions non métropolitaines daté du 27 avril. Le prix doit être supérieur aux limites déterminées dans le rapport d'évaluation et le titre de propriété.

Ainsi, le montant de la vente doit être supérieur à 75.000 USD dans les deux documents pour les immobiliers à Istanbul. Le permis de résidence ne sera pas délivré à l'étranger si l'un des montants est inférieur aux prix déterminés. L’immobilier doit également être une maison ou un appartement pour obtenir un permis de résidence en Turquie.

Remarque: Les propriétaires qui ont reçu le titre de propriété avant le 27 avril 2022 seront exemptés de cette nouvelle réglementation.

Tekce Overseas fournit une assistance juridique complète aux étrangers pour obtenir le permis de résidence en Turquie avec nos services complets et les avocats de notre compagnie. Visitez notre page Permis de Résidence en Turquie pour plus d'informations sur les documents, les procédures et les conditions.